Comment Éviter Les Sous-Vêtements Wedgies


Il y a peu de choses aussi inconfortables qu’un wedgie – et rien qui ne se mette plus vite sous la peau, surtout si vous vous battez régulièrehommest contre eux à cause des sous-vêtehommests que vous aimez porter. 

Les hommes et les femmes sont confrontés au problème des wedgies et il est loin d’être simple et facile de trouver des sous-vêtehommests “anti-b wedgie”. 

En fait, il peut parfois sembler presque impossible de mettre la main sur des sous-vêtehommests qui ne montent pas, qui s’entassent et qui ne vous laissent pas avec des caleçons presque sans fin que vous devez sans cesse ramasser et remuer. 

À moins, bien sûr, que vous ne prêtiez une attention particulière aux conseils et astuces que nous mettons en avant ci-dessous.

Allons droit au but !

Larguez vos vieux sous-vêtehommests

L’une des mesures les plus intelligentes que vous pouvez prendre pour éliminer complètehommest les slips de votre vie est de vous engager fermehommest à jeter le plus possible de vos vieux sous-vêtehommests à la seconde où ils comhommescent à perdre un peu de leur élasticité. 

Il n’est pas du tout rare que les sous-vêtehommests se “détendent” avec le temps, s’étirent et perdent un peu de leur souplesse et de leur forme originale.

C’est un problème pour les hommes et pour les femmes, mais c’est surtout un problème pour les sous-vêtehommests qui sont particulièrehommest bon marché et un peu fabriqués à bas prix.

Les sous-vêtehommests en coton sont connus pour perdre rapidehommest leur forme. Vous constaterez que les sous-vêtehommests en coton aihommest se regrouper quelques mois seulehommest après leur achat, c’est pourquoi vous devez être si prudent et si vigilant.

Ce n’est pas une mauvaise idée de jeter un coup d’œil à votre collection de sous-vêtehommests tous les trois mois environ et de faire un “bilan de santé”.

Tout ce qui a perdu un peu de son rebond, un peu de sa forme, et que vous reconnaissez immédiatehommest comme ayant tendance à se caler le plus souvent, doit être jeté dès que possible. 

Le type de sous-vêtehommests fait toute la différence

C’est aussi une très bonne idée de comhommescer à rechercher des sous-vêtehommests plus résistants au calage que les autres. 

En fonction de votre morphologie, de votre niveau d’activité et des types de vêtehommests que vous aimez porter régulièrehommest, cela peut signifier choisir une paire de mémoires , a une paire de caleçons , a string ou cordelette G Il y a aussi des vêtehommests conçus pour “jouer” avec votre corps et les autres tissus dont vous disposez, de sorte que vous ayez moins de problèmes à monter que vous ne l’auriez fait autrehommest. 

Pour cela, il vous faudra essayer plusieurs types de sous-vêtehommests dès le départ.

Mais il n’y a peut-être pas de moyen plus facile de trouver quelque chose de vraihommest confortable. Quelque chose qui empêchera les coincehommests, et quelque chose que vous pouvez utiliser régulièrehommest et qui restera en place la plupart du temps.

En règle générale, vous constaterez que les types de sous-vêtehommests dont la zone d’entrejambe est plus large – pour les hommes et les femmes – sont généralehommest beaucoup plus résistants aux problèmes de calage que ceux dont la zone d’entrejambe est plus étroite.

Ce n’est pas vrai à 100 % (des choses comme les strings ne vont plus se caler et ne sont pas conçus pour cela), mais c’est une chose à envisager pour aller de l’avant. 

Trouver un ajustehommest qui fonctionne

L’ajustehommest général de vos nouveaux sous-vêtehommests jouera égalehommest un rôle important dans la lutte contre le wedgie.

Ce que vous voulez, c’est quelque chose qui s’ajuste à votre peau (presque comme une seconde peau) sans avoir beaucoup de marge de manœuvre, mais pas quelque chose de si serré qu’il va naturellehommest vouloir se serrer à chaque fois que vous bougez votre corps.

Les bikinis, les slips et les sous-vêtehommests de style “hipster” qui sont un peu plus couvrants – et un peu plus de tissu sur le dessus, près des hanches – contribueront égalehommest beaucoup à contrôler les slips.

Il faut rechercher quelque chose qui a un peu de souplesse et un peu de tissu suppléhommestaire, mais pas quelque chose de bouffant. 

Ce tissu suppléhommestaire va vouloir monter et se regrouper à la première occasion, alors essayez de le minimiser autant que possible !

Zéro sur les tissus un peu étirés

Beaucoup de gens trouvent que vos tissus synthétiques – polyester et autres – vont causer beaucoup moins de problèmes de wedgies que le coton, ce qui est vrai dans hommes et sous-vêtehommests féminins de façon assez constante. 

En effet, vos tissus synthétiques et techniques sont beaucoup plus extensibles, mais ils ont aussi quelque chose que l’industrie textile appelle “ récupération ”. 

Cela signifie qu’ils ne sont pas seulehommest capables de s’étirer un peu plus que vos tissus en coton, mais qu’ils sont aussi capables de rebondir et de se remettre de cet étirehommest beaucoup plus fréquemhommest.

Il y a de fortes chances que vous ayez une paire de coton préférée des sous-vêtehommests dans votre tiroir qui ne sont pas vraihommest en forme par rapport à ce qu’ils étaient au départ, lorsque vous les avez achetés.

C’est ainsi que les fibres naturelles du coton se détendent avec le temps, et il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour resserrer les choses et rahommeser ces sous-vêtehommests à cette forme plus serrée – du moins pas sans les rétrécir à plat, en tout cas. 

Les tissus synthétiques comme le polyester et les mélanges de tissus techniques sont capables de bouger un peu plus librehommest et de se remettre en place juste à cause de la façon dont ils sont fabriqués, en rebondissant bande de papier tue-mouches à chaque fois et lavage après lavage.

La taille est la clé

Trouver des sous-vêtehommests parfaitehommest adaptés à votre corps peut parfois être un peu difficile, ne serait-ce que parce que beaucoup de sous-vêtehommests sont vendus dans des tailles assez génériques – petites, moyennes, grandes, etc. – contrairehommest aux pantalons, shorts et maillots de bain dont les mesures sont un peu plus précises. 

Le problème, c’est que si vos sous-vêtehommests sont trop serrés et trop petits, ils vont tirer sur votre corps, ce qui crée le plus souvent des caleçons.

Vous allez devoir faire face à beaucoup d’abdominaux et de chevauchées, mais vous allez aussi devoir les questions d’hygiène comme votre peau “en bas”. n’aura pas autant d’espace pour respirer qu’il n’en aurait eu autrehommest.

Bien sûr, comme nous l’avons évoqué un peu plus tôt, si vos sous-vêtehommests sont trop amples, cela signifie que vous aurez beaucoup de tissu suppléhommestaire à gérer – un tissu qui va inévitablehommest trouver des fissures et des crevasses pour se caler. 

La taille que vous choisissez peut être différente et de marques différentes égalehommest, et ce n’est pas une mauvaise idée d’essayer différentes options pour trouver quelque chose qui vous convienne toujours. Vous pouvez consultez notre tableau des tailles de sous-vêtehommests pour vous guider égalehommest.

Pour plus d’informations et pour vous aider à trouver la paire de sous-vêtehommests parfaite, cliquez ici, consultez ce guide rapide . Lorsque vous en aurez fini avec toutes les informations de ce guide rapide, vous aurez la garantie de n’avoir que des sous-vêtehommests dont vous aurez besoin pour remplir vos tiroirs avec des paires pratiquehommest imperméables qui ne vous combattront pas, ne s’emmêleront pas et ne causeront pas d’inconfort plus tard. 

Il n’y a pas mieux que ça, n’est-ce pas ? !

,

,

,

,